L’album du mois de Mars : Today is monday, pictures by Eric Carle (fin cycle 2 – début cycle 3)

Cet album est une illustration d’ une chanson enfantine très connue, que l’on peut trouver en musique sur you tube :

Comptine « today is monday » http://www.youtube.com/catch?v=meZpwOoTJ70

 

OBJECTIFS : – Mémorisation de vocabulaire et utilisation de ce vocabulaire dans un flux langagier :apprentissage des jours de la semaine et de noms d’aliments

  • Parler en continu et utiliser un modèle oral :utilisation de la structure de cet album pour inventer et dire de nouvelles comptines

SEANCE 1

  • Révision des jours de la semaine : 1. Ball game : les élèves en recevant le ballon annoncent successivement les jours de la semaine

    2. Jeu avec étiquettes : distribution de noms de jours aux enfants qui devront ensuite se placer dans l’espace dans l’ordre des jours de la semaine

  • Dire une première fois la comptine accompagnée des illustrations de l’album ; la structure« en randonnée », qui reprend de façon récurrente les jours précédents à chaque nouvelle page, permet une première mémorisation de la comptine .

SEANCE 2

  • Redire la comptine Today is monday, chantée cette fois, en demandant d’autre part aux élèves d’anticiper : Today is… ?

  • Rebrassage : jours de la semaine. Jeu par deux, cacher un jour parmi les 7 étiquettes, faire deviner de quel jour il s’agit. Ensuite, jeu collectif : ranger les jours de la semaine dans l’ordre le plus vite possible, on les redit ensuite à l’oral pour valider.

  • Nouveau vocabulaire à assimiler : les aliments

jeu 1 : flahcards nourriture – point to

jeu 2:in my plate. Les enfants reçoivent une assiette et des images d’aliments.

Annoncer : today, I eat…, les enfants placent alors les aliments dans l’assiette

Reprendre ce jeu par deux.

Trace écrite : faire classer les images d’aliments dans le cahier d’

anglais, en deux catégories : I like / Idon’t like. Petit temps de retour à l’oral.

SEANCES 3 ET 4

  • Écouter la comptine Today is monday en musique sur you tube et commencer à chanter les phrases initiales (today is monday, tuesday, etc,) plus la formule finale (All you hungry children , Come and eat it up) , puis, petit à petit, la comptine entière.

  • Réactivation du vocabulaire de la nourriture à travers divers jeux :

Jeu 1 : What’s your favorite food ? Chaque enfant choisit une flashcard – garder une trace écrite avec l’image et la formule à coller « My favorite food »

Jeu 2 : Ball game – What’s your favorite food ? Lancer la balle en l’air – Poser la question – L’enfant qui réceptionne la balle répond, puis pose la question à son tour.

Jeu 3 : Fruit salad -Les élèves sont assis en rond, chacun a une flashcard « aliment »en sa possession ; l’enseignant annonce des noms d’aliments , les élèves concernés changent de place. Le jeu s’arrête quand tous les élèves ont changé de place. Après familiarisation un élève peut se charger de mener le jeu.

SEANCES 5 ET 6

Réalisation d’une nouvelle comptine à partir de la structure de celle de l’album : choix par les enfants d’un aliment par jour.

Chaque enfant apprend à dire sa comptine.

Prolongement possible : réalisation d’un petit album illustré, avec des aplats découpés, à la manière d’Eric Carle

EVALUATION : Chant par chaque enfant de sa comptine avec ses illustrations.

L’album du mois de Février : Brown bear, Eric Carle (cycle 2)

 

 

 

OBJECTIF : apprendre à former à l’oral un groupe nominal avec un adjectif épithèthe  et un nom, dans une phrase complète

Objectifs intermédiaires :

Compréhension à l’oral d’un énoncé grâce à l’interaction images / texte lu

Parler en interaction : réutiliser le vocabulaire des animaux et des couleurs

SEANCE 1

Objectifs :découverte et appropriation du vocabulaire (5 premières pages)

  1. Première découverte de l’histoire, avec l’album, en regroupement.

Echanges autour du vocabulaire déjà connu (quelques couleurs et peut-être quelques animaux), et de la formule répétitive « what do you see ? »

  1. Mémorisation du vocabulaire et travail de compréhension : Distribuer aux élèves les images des animaux : les 5 premières cartes pour 4 élèves, les 5 dernières pour 4 élèves. Faire pareil pour les autres groupes.

Consigne : Remettre les images que vous avez reçues dans l’ordre de l’histoire.

—> Besoin d’une 2ème écoute pour vérifier + livre !

Pendant l’écoute, pas le droit de toucher aux cartes, on fait appel à sa mémoire, c’est seulement à la

fin de l’écoute qu’on pourra déplacer les cartes.

Jeu des flashcards : Répétez si c’est vrai !

Dire le nom des flashcards : red bird, blue horse…

Les élèves répètent plusieurs fois.

Ensuite règle du jeu : montrer une flashcard, et en donner le nom.

Si le nom est juste, alors les élèves doivent répéter sinon ils se taisent .

Deuxième jeu avec cartes individuelles , par groupes de deux : mémory

SEANCE 2

Objectifs :apprentissage du lexique des couleurs et de la structure syntaxique « my favorite color is… »

Memory

Afficher les 11 couleurs au tableau.

Quelles sont les nouvelles couleurs que l’on ne connaît pas ? (orange, pink, grey)

Pour chaque couleur, donner le nom à l’oral et placer sur le côté droit son nom.

Dire aux élèves de mémoriser la place des couleurs et aussi les noms.

Retourner au fur et à mesure les cartes, face cachée.

Jouer au jeu du mémory : un élève vient et retourne deux cartes, si elles correspondent, on les retire

du tableau sinon on les remet au même endroit.

What’s your favorite color ? My favorite color is blue.

Poser la question aux élèves et demander ce qu’elle signifie.

Poser la question et insister sur la réponse.

Chaque élève écrit sa couleur préférée en anglais.

Ensuite les élèves se questionnent mutuellement.

SEANCE 3

Objectifs :découverte et appropriation de la structure « What do you see ? I see… »

 

Rappel du vocabulaire

Les 9 étiquettes des animaux sont placés au tableau, on les répète deux fois ensemble.

Écoute de l’histoire

La maîtresse change l’ordre de l’histoire, et raconte l’histoire.

Consigne : Les élèves doivent par deux mettre les animaux dans l’ordre.

Seconde écoute

Pas le droit de toucher ses cartes pendant l’écoute.

Mise en commun, un groupe va mettre ses cartes au tableau et on complète si besoin.

Le véritable ordre est placé au préalable derrière le tableau.

Découverte de la structure

Enlever les cartes, et commencer le jeu des questions/réponses :

Tenir dans la main une carte, et demander What do you see ?

Un élève doit répondre I see a yellow duck.

C’est ensuite un élève qui pose la question.

Appropriation de la structure

Explication des consignes au tableau avec un exemple.

Travail 1 : Colorier 8 animaux de la couleur que l’on veut, cacher sa grille d’animaux.

Travail 2 : Interaction

L’élève demande à son camarade : «What do you see ?»

I see a blue bird.

De la sorte, remplir les cases au fur et à mesure, et corriger ensemble à la fin.

Trace écrite : animaux à colorier en fonction de consignes orales formulées

 

 

L’album du mois de Janvier : We’re going on a bear hunt, Michael Rosen (cycle 3)

Il existe sur you tube une version du texte dite et mimée par l’auteur : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=we%27re+going+on+a+bear+hunt&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0CCUQyCkwAA&url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Dytc0U2WAz4s&ei=kX23VM-WMJbvaPTggJgJ&usg=AFQjCNFtCETU4YGqq9zFqZe3HBdAk80HZQ

OBJECTIFS : Parler en continu (reproduction d’un modèle oral) : dire de mémoire certains passages du texte de façon réfléchie et pertinente

Objectifs intermédiaires :

Compréhension à l’oral d’un énoncé long

Parler en interaction : dans les moments de travail en petits groupes et dans les jeux collectifs

BUT FINAL : Dire et jouer un texte narratif pour le raconter de façon parlante, porteuse de sens, à des élèves plus jeunes

 

Séance 1

Objectifs : – comprendre grâce au contexte un discours long et complexe, dégager certains éléments connus dans la chaîne parlée et s’en servir de points d’appui

–          Parler en continu, utiliser une phrase complète.

Découverte du texte du récit avec une diction dramatisée et une gestuelle fournie (ou avec la version de Michael Rosen). Les enfants émettent des hypothèses sur le sens de ce qu’ils entendent. Insister, à chaque moment clé du récit, jusqu’à ce qu’ils trouvent un sens approchant.

Jeu dans la cour pour mémoriser les deux prépositions over /under : banc, cerceaux, haies, cordes. Les élèves choisissent leur mode de passage et le verbalisent : I go under it, I go over it. Un élève est posté à chaque atelier pour valider.

Séance 2

Objectifs : – comprendre grâce au contexte un discours long et complexe, dégager certains éléments connus dans la chaîne parlée et s’en servir de points d’appui

–          Langue écrite : écriture des différents noms des lieux traversés par les personnages

–          Mémorisation du vocabulaire des lieux traversés par les personnages

Reprise du texte du récit avec une diction dramatisée et une gestuelle fournie.

Arrêt à chaque obstacle – dessin d’illustrations sur un A4 plié en 8 : cette base servira ensuite de flashcards pour symboliser les différents lieux / les différentes étapes du récit

Séance 3

Objectifs : – comprendre grâce au contexte puis grâce à des connaissances acquises en vocabulaire un discours long et complexe, dégager certains éléments connus dans la chaîne parlée et s’en servir de points d’appui

–          Langue écrite : écriture des onomatopées

–          Mémorisation du vocabulaire des lieux traversés par les personnages 

  1. Dans la cour, déplacement autour d’un cercle – essayer de chanter de mémoire la plus grande partie du refrain « We’re going on a bear hunt » (si besoin, répétition)
  2. En classe, nouveau moment de storytelling à l’aide de l’album (VISIONNEUSE) auquel les enfants peuvent commencer à participer
  3. Jeu par deux – mémory des onomatopées, à l’aide des petites cartes
  4. Trace écrite : noter les onomatopées derrière chaque lieu de l’histoire (observations sur les rapports graphie phonie en langue anglaise)

Séance 4

Objectifs : – comprendre grâce au contexte puis grâce à des connaissances acquises en vocabulaire un discours long et complexe, dégager certains éléments connus dans la chaîne parlée et s’en servir de points d’appui

–          Parler en continu : réutiliser en contexte une partie mémorisée du texte de l’album

–          Lire : utiliser les indications écrites sur les flashcards

 

  1. Dans la cour, déplacement autour d’un cercle – essayer de chanter de mémoire la plus grande partie du refrain « We’re going on a bear hunt » (si besoin, répétition)
  2. En classe, nouveau moment de storytelling à l’aide de l’animation (l’apport de Michael Rosen est toujours très bien venu) auquel les enfants peuvent commencer à participer.
  3. Jeu par deux ou trois : prendre une flashcard au hasard et essayer de mimer la réaction des personnages. « O-OH ! ….. I can’t go over it, I can’t go under it, let’s go through it ! + onomatopée” – Essais de représentations devant la classe.

Séance 5

Objectifs : – Parler en continu : réutiliser en contexte une partie mémorisée du texte de l’album (réactivation, imprégnation) 

  1. Dans la cour, déplacement autour d’un cercle – essayer de chanter de mémoire la plus grande partie du refrain « We’re going on a bear hunt » (si besoin, répétition)
  2. En classe, nouveau moment de storytelling à l’aide de l’album (VISIONNEUSE) auquel les enfants doivent essayer d’apporter le plus possible d’éléments
  3. Jeu par cinq

Expliquer aux élèves le but : raconter l’histoire de la façon la plus expressive possible  pour la faire comprendre aux cp ce1

Prendre une flashcard au hasard et essayer de mimer la réaction des personnages puis dire tout le texte lié de manière progressivement autonome « O-OH ! A river ! I can’t go over it, I can’t go under it, let’s go through it ! + onomatopée » ;  premier enregistrement (première évaluation…)

 

SÉANCES SUIVANTES : Entraînement, répétitions en vue de la repésentation, le but étant que chacun parvienne à dire une partie du récit.

ÉVALUATION : observation tout au long des répétitions, et surtout lors de la représentation. La compétence du socle à acquérir est parler en continu (reproduction d’un modèle oral)

 

Quelques outils gratuits qui permettent de « nettoyer » les ordinateurs…

La toute première précaution est évidemment de vérifier que les PC sont équipés d’un antivirus qui se met à jour en ligne. La DSI met à disposition gratuitement le logiciel Kapersky. Celui-ci doit être réactivé chaque année par une nouvelle clé de licence.(Ne pas hésiter à me contacter si les antivirus de l’école ne sont pas à jour).

Il n’est pas rare qu’en naviguant sur le web, en installant des logiciels gratuits, les navigateurs usuels (chrome, mozillafirefox…) se trouvent encombrés par des affichages publicitaires intempestifs ou autre.. ;

Lors de l’installation de logiciels gratuits, le plus souvent téléchargés sur internet, il convient de bien lire les différentes fenêtres afin d’éviter l’installation automatique de logiciels tiers, de faux optimiseurs de PC, de barres d’outils ou de moteur de recherche du type de « ask » qui sont parfois compliqués à retirer ensuite (se méfier des installations par défaut, choisir l’option avancé et décocher tous les programmes et barres d’outils).

A ce sujet, le logiciel unchecky (http://unchecky.com/) peut se charger de faire ce travail à votre place.

Les logiciels gratuits ci-dessous permettent de « désinfecter » l’ordinateur  (ne pas hésiter à en utiliser plusieurs, pour un « nettoyage complet ».

Logiciel

Lien de téléchargement

Adwcleaner http://adwcleaner.fr.uptodown.com
Ccleaner http://ccleaner.fr/telecharger-ccleaner
Pcdecrapifier http://pcdecrapifier.com
Jetclean https://jetclean.portalux.com
alwarebytes Anti-Malware http://fr.malwarebytes.org/

Pour plus d’explications, vous pouvez vous reporter à ce document  : Comment_nettoyer_son_PC (réalisé par CTice circonscription du Soissonnais

 

Webographie : quelques sites à consulter

Veille de François Maillet sur les usages du numérique à l’école :

http://www.scoop.it/t/les-usages-du-numerique-a-l-ecole

(possibilité d’ appliquer des filtres – ex : maternelle)

 

 

Répertoire de 338 ressources TICE pour la maternelle (Mise à jour en mai 2014)

www.ac-grenoble.fr/ien.st-gervais/spip.php?article879

 

Des logiciels et des activités en ligne concernant plus spécialement l’école maternelle …

http://ia89.ac-dijon.fr/tice89/index.php?post/2010/03/15/Des-logiciels-pour-la-maternelle

(mise à jour 14/01/2011)

 

Site suisse proposant plus de 500 activités pluridisciplinaires et défis pour les 4/16 ans

www.educlasse.ch

Les outils numériques au service des apprentissages

Rappel des “outils” présentés lors des animations pédagogiques :

l’ENT beneyluscool : http://beneylu.com/school/

http://learningapps.org : “exerciseur” en ligne pour rechercher, créer et adapter des exercices

– le logiciel Audacity qui permet d’enregistrer des sons et de les retravailler (mixage…)

Lien de téléchargement : http://audacity.sourceforge.net/

tutoriel : http://audacity.sourceforge.net/localhelp/fr/audacity-mode-d’emploi.pdf 

Windows Movie Maker : logiciel fourni avec windows XP, qui permet de monter des vidéo, ou réaliser des diaporamas sonores…

http://www.plickers.com : un outil pour collecter les réponses à des QCM avec un smartphone.

didapage : logiciel qui permet de créer des livres multimédia.

 

L’album du mois de Décembre : The Snowman, Ramond Briggs

Proposition de pistes de travail avec les cycle 2

Une version animée de l’album de trouve sur le site english-pe

Compétences visées :

  1. Comprendre et réagir en interaction orale : comprendre des consignes orales, comprendre le vocabulaire de description du corps et du visage pour répondre aux questions au cours des jeux
  2. Comprendre à l’oral :  comprendre les consignes de classe, comprendre le texte raconté de  l’album, suivre l’histoire grâce aux illustrations et aux appuis lexicaux.
  3. Parler en continu : décrire des personnages, utiliser le vocabulaire du corps et des vêtements, dire par cœur des fragments d’histoire (petites phrases avec verbes d’action)

Activités possibles :

–       Jeu de silhouette du snowman à reconstituer ou à compléter (cf doc design_your_snowman), qui peur servir de base à un jeu de communication (faire deviner comment son  bonhomme de neige est habillé à un pair)

–       Jeu de snowman says avec les verbes fly, put on your hat,  etc.

–       Activités avec images séquentielles, pour reformuler des étapes clé du récit. Jeux de mémory à partir de ces images

–  Enregistrement d’une bande son à partir de quelques images choisies à projeter en classe : les enfants disent des fragments de texte conçus collectivement et appris par coeur.

 

L’album du mois, A DARK, DARK TALE

A DARK, DARK TALE (CE2)

Avec  cet album on peut faire acquérir les prépositions de localisation, les pièces de la maison, des mots se rapportant aux paysages. Compétences visées :

  1. Comprendre et réagir en interaction orale : répondre à la question Where is…
  2. Comprendre à l’oral : comprendre une histoire à structure répétitive, suivre l’histoire grâce aux illustrations et aux appuis lexicaux, comprendre le vocabulaire de localisation
  3.  Parler en continu : décrire des lieux, lire à haute voix puis dire de mémoire (texte court et évocateur)

Vous trouverez ici un document contenant des images sur les prépositions de lieu : ex prep lieu

L’album du mois d’octobre: Winnie the Witch

WINNIE THE WITCH

Deux supports possibles : l’album et la vidéo,

disponible sur you tube

Compétences visées :

  1. Comprendre et réagir en interaction orale : présenter et décrire quelqu’un, répondre à des questions et en poser sur la localisation dans une maison
  2. Comprendre à l’oral :  comprendre les consignes de classe, comprendre la bande son de la vidéo ou le texte lu de  l’album, suivre l’histoire grâce aux illustrations et aux appuis lexicaux.
  3. Parler en continu : décrire des personnages, lire à haute voix
  4. Lire : exercices wright or wrong
  5. Ecrire : copier des mots isolés

Pistes de travail thématiques :

–       Les couleurs

–       Les parties du corps, avec les couleurs du chat

–       Les pièces de la maison et le mobilier

Pistes de travail linguistiques :

–       Le vocabulaire de localisation et la question Where is… ?

–       Les formulations she can see/ she can’t see, la question Can she… et la réponse Yes she can / No, she can’t

–       Phonologie : accentuation, par exemple pour Abracadabra

Quelques outils pour les traces écrites, dans le document joint :

outils pédagogiques